L'or pour Goergl startlist résultats 08/02/2011,19:00

Ces mondiaux de garmisch Partenkirchen ne pouvait pas mieux débuter pour l'Autriche que l'on disait quelque peu fébrile et notamment Elisabeth Goergl qui a décroché son premier titre mondial devant l'Américaine Julia Mancuso et l'Allemande Maria Riesch qui a parfaitement entamé ses mondiaux à domicile en décrochant le bronze, de quoi la libérer pour la suite de la quinzaine. Par contre, grosse déception pour la tenante du titre, l'Américaine Lindsey Vonn qui n'a pu faire mieux que 7ème, première fois qu'elle sort du podium en super g depuis trois ans, toutes compétitions confondues. Autres déceptions du jour, les skieuses tricolores qui n'ont pas réussi à s'adapter à cette piste Kandahar avec son revêtement de glace.

Sur une piste qui sied parfaitement à ses qualités, l'Autrichienne Elisabeth Goergl a négocié à la perfection cette piste et a mis l'engagement nécessaire pour aller s'offrir à près de trente ans la médaille d'or du super g, le premier titre de sa carrière. « Je n'étais pas du tout nerveuse au départ. J'ai fait une bonne course, j'ai vraiment fait ce que je voulais faire. Les conditions étaient en ma faveur. »

Au terme de ce premier rendez vous de Garmisch, elle s'impose avec 5/100ème d'avance sur l'Américaine Julia Mancuso qui sait se transcender lors des grandes occasions pour s'offrir une nouvelle médaille lors d'un grand rendez vous alors que l'Allemande Maria Riesch, sur qui pesait une grosse pression, arrache la médaille de bronze juste devant une des grande favorite du jour, la Suissesse Lara Gut qui échoue de peu au pied du podium.
Archi dominatrice dans la discipline depuis plusieurs saisons, 12 victoires en 17 épreuves, rien que ça, l'Américaine Lindsey Vonn qui s'était plainte de la piste, mardi, n'a pas réussi à libérer son ski et perd ainsi son titre. A sa décharge, elle ressent le contrecoup d'une lourde chute, il y a une dizaine de jours, et songe même faire l'impasse sur le super combiné. Du côté de l'équipe de France, un début très timide avec la 17ème place d'Ingrid Jacquemod, Marie Marchand Arvier 20ème juste devant Marion Rolland et Margot Bailet, seule satisfaction du jour qui termine 25ème après une très grosse faute.

GOERGL Elisabeth réagir | links (0) | print | Partager
Ski-nordique