Un gros coup pour Grange startlist résultats 23/01/2011,21:25

Trois ans après sa première victoire en Autriche et dix semaines après son retour fracassant de Levi, Jean-Baptiste Grange a sans doute célébré une de ses victoires les plus significatives dimanche sur les pentes de Kitzbuehel en triomphant du grand favori Ivica Kostelic au terme d'une seconde manche de feu. En dehors du vainqueur des deux slaloms d'Adelboden et de Wengen, le skieur de Valloire précédait aussi le champion olympique Giuliano Razzoli, le vainqueur de Val d'Isère, Marcel Hirscher, le détenteur de la Coupe du Monde de slalom 2010 Reinfried Herbst, le dominateur de Zagreb, Andre Myhrer, et les derniers champions du monde Mario Matt (8ème) et manfred Pranger (10ème!) Excusez du peu.



4ème à l'issue du premier parcours, le Tricolore a ensuite enchainé l'après-midi avec une course aussi agressive qu'audacieuse, parvenant à devancer de justesse son rival croate vainqueur des deux derniers slaloms d'Adelboden et de Kitzbühel. Il effectua une course exceptionnelle en fin de compte, soulevant l'admiration du public et de ses rivaux. Malgré une énorme erreur dans le haut du tracé où il frôlait la correctionnelle en se rattrapant in-extremis grâce à sa main droite, les fesses quasiment sur la neige, «JB» a ensuite mis le turbo pour rester hors d'atteinte de ses plus proches rivaux. « Cette victoire, c'est beaucoup d'émotions, car il y a eu des moments qui n'ont pas été faciles pour moi ces derniers temps » a-t-il dit par la suite. « Même quand j'ai gagné à Levi, ce n'était pas forcément mon grand retour, et en fait cela m'a couté beaucoup d'énergie car ensuite je n'ai plus rien produit de bon avant de me blesser à la fin du mois de décembre. J'ai aussi eu des problèmes de sante. »

« Là, c'est vraiment très fort, parce que ce succès s'est construit dans la douleur. C'est sûr qu'il y a dix jours, je n'étais pas dans le même état mental, et je n'aurais pas pensé faire un podium à Wengen et ensuite gagner à Kitzbühel. C'est tout simplement fantastique ce qui m'arrive là. C'est amplement mérité, car je me suis battu pour être à ce niveau-là aujourd'hui. C'est peut-être une de mes plus belles victoires. Il faut que j'aille regarder la deuxième manche, car il parait qu'elle est sympa. Je ne pensais pas avoir fait ce type de manche, car depuis le début de saison, même quand j'envoyais fort, ça ne répondais pas forcément comme je voulais. C'est ma deuxième victoire à Kitzbühel, le temple, la Mecque du ski, donc c'est quand même quelque chose de grand. »

« Les conditions de course étaient idéales pour moi avec cette neige très dure, je pouvais vraiment attaquer, j'aime vraiment courir ici. J'ai marqué mes premiers points ici, puis enlevé cette belle victoire en 2008 et fini 2ème derrière Julien l'année suivante"
ajoutait encore le champion Rossignol. « Maintenant je vais essayer de rester sur cette vague pour refaire une bonne course mardi soir à Schladming. C'est une grande épreuve aussi, avec ses dizaines de milliers de spectateurs. Elle compte dans la carrière d'un spécialiste de slalom, c'est sur. Ensuite je prendrai un peu de repos avant de m'entrainer en slalom géant pour la prochaine course de cette discipline à Hinterstoder. Puis on verra pour les Mondiaux. J'ai laissé passer deux belles occasions à Val d'Isère où les titres me tendaient les bras. J'aimerai donc bien me refaire à la prochaine occasion. »

« En tout cas je suis très content d'avoir gagné ici sans avoir signé le meilleur temps de la première manche. Je suis content d'avoir innové et montré que je pouvais m'imposer dans d'autres conditions. Un coureur doit pouvoir s'adapter à toutes les circonstances. Ce succès est très important pour le moral et la suite de la saison. Cela va être difficile pour la Coupe du Monde de slalom, mais il y a encore de belles courses au programme. »
Patrick LANG

GRANGE Jean-Baptiste réagir | links (0) | print | Partager
Ski-nordique