3ème victoire pour Riesch startlist résultats 12/01/2011,09:12

Quatre fois 2ème lors des cinq slaloms disputés jusqu'à présent, Maria Riesch est enfin parvenue à ses fins mardi soir à Flachau, au sud de Salzburg, en enlevant la course en nocturne disputée devant près de quinze mille spectateurs enthousiastes. La Bavaroise, qui s'est déjà imposée dans les deux premières épreuves de vitesse de Lake Louise, au Canada, a une fois encore réalisé une superbe seconde manche en Autriche pour obtenir le même temps final que la Finlandaise Tanja Poutiainen, la plus rapide dans le premier tracé. La grande favorite du jour, l'Autrichienne Marlies Schild, était quant à elle tombée au début de son second parcours après avoir perdu beaucoup de temps sur les autres favorites dans le premier.



La Française Nastasia Noens obtenait pour sa part son tout premier podium en Coupe du Monde en finissant 3ème. Elle a fait preuve de beaucoup d'audace dans les deux manches pour enfin atteindre son but après avoir échoué à Courchevel et Zagreb. Deux autres Tricolores se sont retrouvées parmi les meilleures – Sandrine Aubert était 8ème juste devant Anne-Sophie Barthet excellente 9ème. Tessa Worley marquait aussi quelques points en terminant 20ème.

Maria Riesch se détache.

Riesch réalisait une superbe opération à l'occasion de cette course nocturne puisqu'elle profitait au maximum du nouvel échec de sa meilleure amie Lindsey Vonn, éliminée dès la première manche après avoir enfourché un piquet. En tête du classement de la spécialité avec vingt points d'avance sur Schild, Riesch se détachait aussi au « général » à l'issue de sa nouvelle victoire – la 17ème de sa carrière en Coupe du Monde- comptant désormais près de deux cent points d'avance sur Lindsey Vonn avant les prochaines épreuves techniques de Maribor prévue pour la fin de cette semaine. La skieuse de Garmisch-Partenkirchen, deux fois 2ème derrière Vonn ces dernières saisons, a déjà marqué 1023 points depuis le début de la saison, se classant en tout à neuf reprises parmi les trois premières. Autant dire qu'elle peut à ce rythme faire mieux que la grande Janica Kostelic, qui avait marqué 1970 points lors de sa troisième victoire en 2006.

Championne du Monde et olympique de la spécialité en 2009 (Val d'Isère) et 2010 (Whistler Creek), Maria Riesch fit une fois encore preuve d'une détermination et d'une assurance impressionnantes au cours de sa démonstration victorieuse. Au lieu de chercher à assurer des points qui pourraient se révéler déterminants en fin de saison, l'Allemande a en effet une fois encore crânement tenté sa chance pour s'imposer – prouvant ainsi que la meilleure défense était une fois encore l'attaque (à outrance). Maria prenait notamment de grands risques dans la partie finale du second tracé où elle réussissait à refaire tout son retard sur Poutiainen pour terminer à égalité parfaite avec elle sur la ligne d'arrivée. Elle célébrait ainsi une belle revanche sur le mauvais sort qui l'avait empêchée de triompher l'an dernier face à Marlies Schild. Maria Riesch avait alors commis deux fautes inutiles alors qu'elle comptait une belle avance sur l'Autrichienne après la première manche. Riesch a certainement aussi retenu la leçon de sa défaite de Levi, en Finlande, où elle s'était inclinée de peu – toujours face à Schild – en raison d'une fin de course trop prudente.

« Je suis vraiment ravie, je voulais à tout prix enlever un slalom après avoir fini quatre fois 2ème ces derniers mois, j'y tenais vraiment, je suis contente d'y avoir cru jusqu'au bout malgré mon retard de la première manche » expliquait-elle après la course avec un immense sourire. « Je suis vraiment soulagée et très heureuse aussi de me retrouver en tête du classement de slalom auquel je tiens beaucoup » ajoutait-elle. « Je suis vraiment étonnée de ma forme actuelle et de ma confiance aussi, je parviens à me donner à fond malgré l'enjeu. Quand je cours, j'oublie la Coupe du Monde, je peux juste skier aussi vite que possible. J'espère que je vais pouvoir garder ce rythme encore quelques semaines, je rêve de m'imposer devant mon public le mois prochain. »

La force mentale et le pouvoir de concentration de Maria Riesch, qui rayonne de bonheur depuis qu'elle est tombée amoureuse de son manager, Marcus Hoefl, l'aident vraiment à se surpasser dans les grandes occasions.

Neuf podiums pour Riesch.

La Bavaroise est pour le moment la seule parmi les grandes favorites à avoir réussi à se hisser sur le podium dans les quatre spécialités, obtenant notamment une magnifique 2ème place dans le slalom géant de Semmering à la fin du mois dernier. Depuis sa sortie dans le slalom de Courchevel avant la pause de Noël, elle s'est notamment hissée sur le podium dans toutes les quatre épreuves techniques disputées par la suite, finissant également 4ème de la descente de la descente de Zauchensee.
Lindsey Vonn est pratiquement obligée de réaliser le parcours parfait en descente, Super-G et combiné pour conserver une bonne chance d'enlever une quatrième gros globe de cristal. L'Américaine aura en effet du mal à refaire son retard avant les prochaines épreuves de vitesse de Cortina d'Ampezzo dans dix jours. Maria Riesch se rendra en effet avec confiance à Maribor pour la prochaine étape puisqu'elle y terminait à deux reprises sur le podium l'an dernier – 2ème en slalom géant et 3ème en slalom.

Quant à Tanja Poutiainen, qui a déjà enlevé trois petits globes de cristal au cours des cinq saisons passées, elle était plus que comblée par sa première victoire en slalom depuis son succès à Zagreb en janvier 2008. La Finlandaise, véritable modèle de régularité ces derniers temps, a terminé tous ses slaloms depuis quatre ans et elle visera de nouvelles médailles mondiales dans un mois à Garmisch-Partenkirchen. Patrick LANG

RIESCH Maria réagir | links (0) | print | Partager
Ski-nordique