La légende Miller résultats 21/02/2010,23:23

L'Américain Bode Miller qui a décidé au tout dernier moment (début octobre) de poursuivre une saison de plus sur le circuit coupe du monde avec comme seul et unique objectif de s'offrir un titre olympique, a réussi son audacieux pari sur la piste de Whistler Creekside. Véritable héros et vedette de ces jeux Olympique de Vancouver, le skieur de Franconia, qui a tout gagné dans sa carrière (globes de cristal, 32 victoires en coupe du monde, deux médailles olympique à Nagano, etc...), continu sa moisson de médaille au Canada après le bronze de la descente et l'argent du super g, en s'offrant le premier titre olympique de sa carrière, mille fois méritée, qui manquait tant à son fabuleux palmarès. Au terme d'une fabuleuse compétition, il s'impose avec 33/100ème d'avance sur le Croate Ivica Kostelic, déjà argenté à Turin et 40/100ème sur le Suisse Silvan Zurbriggen qui malgré un slalom quelque peu timoré, profite de la faute de Svindal pour décrocher sa première médaille olympique.

Bode Miller, impérial lors de ces Jeux Olympiques, a parfaitement géré sa course et après une solide 7ème place à l'issue de la descente, il a signé une magnifique manche de slalom, lui qui a souvent l'habitude de sortir, pour s'offrir, à 32 ans, la consécration, alors que le Norvégien Aksel Lund Svindal, champion olympique du super g, qui avait dominé la descente, est parti à la faute lors de la manche de slalom où il enfourche, laissant ainsi le champs libre à ses adversaires. Auteur d'une belle descente, le Croate Ivica Kostelic a profité d'une manche tracé par son entraineur de Père pour conserver son titre de vice champion olympique en attendant le slalom pour pouvoir réalisé son rêve d'or. Après la médaille d'or de Didier Defago lors de la descente, les Suisses décroche une nouvelle médaille grâce à un des principaux favoris, Silvan Zurbriggen, moins transcendant dans la manche de slalom, mais qui sauve l'essentiel en montant sur la troisième marche du podium juste devant son compatriote Carlo Janka. Champion Olympique en titre, Ted Ligety a perdu sa couronne en terminant à la 5ème place devant l'Autrichien Benjamin Raich.

Du côté de l'équipe de France, toujours pas de médaille à l'horizon et alors qu'on attendait beaucoup de Julien Lizeroux, le skieur de La Plagne a compromis toutes ses chances sur une descente difficile qui l'a relégué au delà de la 30ème place à plus de quatre secondes. Dans sa discipline de prédilection, Julien a, comme à son habitude, tout lâché malgré une piste qui s'était dégradé pour signer le 8ème temps de la manche et ainsi remonter à la 18ème place, juste devant Thomas Mermillod Blondin. Le meilleur tricolore, Adrien Theaux se classe à une honorable 12ème place. Le skieur de Val Thorens aura réalisé de bons Jeux Olympiques, avant le retour sur la coupe du monde.

MILLER Bode réagir | links (0) | print | Partager
Ski-nordique