La maitrise norvégienne résultats 19/02/2010,23:23

Médaillé d'argent lors de la descente, le Norvégien Aksel Lund Svindal s'est offert son premier titre olympique lors d'un bien beau super g sur la piste Dave Murray de Whistler Creekside. Sur ce tracé quelque peu piegeux et vicieux concocté par l'entraineur Italien, le colosse norvégien a signé une descente quasi parfaite pour s'imposer devant des américains euphoriques, notamment Bode Miller qui décroche une nouvelle médaille devant son compatriote Andrew Weibrecht qui vient signer une belle surprise. A noter la terrible chute du suédois Patrik Jaerbyn à quelques mètres de l’arrivée. Resté de nombreuse minute sans bouger après être retombé vilainement, sur la tête notamment, il a été évacué sur une civière avant d'être transporté par hélicoptère vers l'hôpital le plus proche. Côté tricolore, Adrien Theaux termine 13ème.

Que ce soit les Norvégiens ou les Américains, ils ont l'art de préparer les grand rendez vous et une fois de plus, aussi bien Aksel Lund Svindal que Bode Miller l'ont parfaitement démontré ce vendredi lors d'un magnifique super g. Grand polyvalent depuis ses débuts, à l'instar de son maître Kjetil Andre Aamodt, Svindal a une fois de plus suivi les traces de son glorieux ainé (20 médailles à son palmarès dont trois titres olympiques en super g - 1992, 2002 et 2006) pour lui succéder au palmarès confirmant que le super g est véritablement une discipline Norvégienne. Vainqueur de la coupe du monde de la discipline la saison dernière, mais plutôt discret depuis le début de l'hiver, le Norvégien qui avait toutes les qualités pour dompter cette piste, a maitrisé à merveille ce tracé avec toute sa finesse, sa puissance et son relâchement technique pour dominer nettement les débats et ainsi s'offrir une première médaille d'or olympique. Au final, il s'impose avec 28/100ème d'avance sur l'Américain Bode Miller qui espérait bien décrocher le titre et la médaille qui manque à son palmarès, mais ce n'était sans compter sur un extraordinaire Svindal, déjà roi de ces Jeux. Mais Après une médaille de bronze lors de la descente, il s'offre l'argent avant le super combiné de dimanche où il sera un des principaux favoris. Bode, qui avait ses skis de descente pour l'occasion, a signé une excellent haut de parcours avant de perdre du temps sur le bas de parcours, comme lors de la descente, mais signe néanmoins un nouveau record pour un skieur américain en décrochant sa quatrième médaille olympique. "J'ai fait des erreurs mais j'ai continué à pousser. Sur une piste comme celle-là, on ne sait jamais. J'ai de la chance d'être du bon côté encore. Aksel va être l'homme de ces Jeux." a indiqué l'Américain.

Des Américains véritablement euphoriques lors de cette olympiade avec six médailles en ski alpin en seulement 4 épreuves et notamment le bronze d'Andrew Weibrecht qui est venu créer la sensation, grâce notamment à son petit dossard qui lui a permis de profiter à plein de cette piste avant que le soleil ne réchauffe quelque peu le tracé, mais aussi avec une grande maitrise de la piste malgré quelque petites erreurs et surtout une prise de risque maximum qui le caractérise. La course à la médaille a été âprement disputé puisque, outre Svindal qui a créé un écart substantielle, le sixième de l'épreuve, l'Italien Christoph Innerhofer se retrouve à seulement 10/100ème de la médaille d'argent et son compatriote Werner Heel échoue au pied du podium et d'une médaille pour seulement 2/100ème, 1/100ème devant le Canadien Erik Guay qui a signé un excellent bas de parcours. Dans une discipline où les français ont souvent eu du mal à émerger, il n'y a pas eu de miracle et seul Adrien Theaux a réalisé une course fort honorable, notamment sur le haut du parcours où il était au contact des meilleurs avant de perdre la bonne ligne sur la bas pour terminer néanmoins à une solide 13ème place, à sept dixièmes du podium, juste devant le métronome Autrichien, Benjamin Raich. Guillermo Fayed termine 227me et Gauthier de Tessieres 31ème. David Poisson n'a pas rallié l'arrivée.

SVINDAL Aksel Lund réagir | links (0) | print | Partager
Ski-nordique